dimanche 21 avril 2013

Comment j'ai sauvé ma peau d'un coup de soleil

Et peaufiner mon bronzage par la même occasion.

Ouais, je sais, on ne doit pas sortir sans crème solaire en plein soleil, encore moins entre 12h et 14h. Oui mais, moi j'ai cru que le dicton "En Avril ne te découvre pas d'un fil" n'était de rigueur que pour le froid et la pluie, et PAS pour le soleil... Donc je me suis découverte, et je ne me suis pas protégée... bouuh. Sincèrement, je n'aurais pas pensé que le soleil d'avril, même dans le sud serait si mauvais en Avril.

Bref, un aprem à suffit à me cramer les bras, le décolleté, mais pas du tout uniformément. C'est affreux et ça se voit. Du moins ça se voyait car maintenant j'ai un joli teint hâlé hihi.

Voici donc les produits qui m'ont aidé :

 

- Le gommage Terra Humana. N'importe quel gommage ferait l'affaire bien entendu, encore que, un gommage trop abrasif sur des coups de soleil tout frai ça fait MAL. J'ai fini mon gommage 100% pure et je l'ai bien regretté sur ce coup là, car il déposait un film protecteur qui aurait bien apaisé ma douleur. Mais je n'ai pas été déçue de ce gommage, car le gel se transforme en lait. Il y a donc un double bénéfice : il exfolie vraiment bien, en douceur et en plus, le lait hydrate la peau.  De plus l'odeur est délicieuse donc c'est parfait... Je l'utilise 2 fois par semaine, c'est suffisant.

- Baume ultra-nourrissant Garnier : reçue dans une box, je ne me rappelle plus laquelle. C'est une crème de choc pour l'hiver car son pouvoir hydratant est important (d'après Garnier). Et oui, je n'ai pas voulu mettre de lait après soleil qui sont bon le Monoï d'Yves-Rocher parce que 1/ j'en ai pas, et 2/ ce n'est pas vraiment fait pour apaiser un coup de soleil. Du moins pour moi. J'ai plongé mes mains de ce pot et tartiner de bon coeur mes bras et mon cou. Bien entendu, coups de soleil faisant, la crème a été absorbée très vite. Grâce à l'application de cette crème matin et soir, ma peau est restée hydratée, souple et sans tiraillement.

Et pour finir :

- Crème Jonjak pour les brûlures superficielles et rougeur. Je l'ai acheté sans conviction cet hiver, et je n'en suis pas déçue. La biafine, c'est simple je ne peux plus la sentir depuis un stage en maison de retraite où les préventions d'escarres se faisaient à la Biafine. Du coup, j'ai retrouvé dans cette crème les mêmes actions que la biafine : Apaise, calme et raifraichi. Je la mettais principalement le soir avant de dormir.


Voici ma petite routine anti-coup de soleil, sachant qu'ils n'étaient pas des plus importants. Cet été, je ferai plus attention, car même si je suis contente de m'en être débarrassée en même pas 1 semaine, ce n'est vraiment pas agréable un coup de soleil...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire